Les Nazaréens

Carl Philipp Fohr, portrait de Friedrich Overbeck, 1818.  On notera la coiffure alla nazareno qui a donné leur nom aux Nazaréens

Nom donné à un groupe d'artistes qui, vers le début du XIXe siècle, se rebellent à l'académisme classique, en aspirant à un renouvellement de l'art sur des bases religieuses et patriotiques.

En 1810, un groupe d'élèves de l'Académie de Vienne, rassemblés dans la Ligue de Saint-Luc sous la direction de Friedrich Overbeck et Franz Pforr s'établit à Rome dans le couvent de Saint-Isidore. L'élément religieux qui réunit ces artistes amène certain d'entre eux à un retour aux formes dépouillées du XVe siècle italien, d'où ils tirent la valeur fondamentale accordée à la ligne et l'utilisation d'un coloris tranché, étalé par touches larges et uniformes, d'autres trouvent au contraire leurs modèles dans la peinture allemande ancienne. L'art des Nazaréens influencera de façon considérable la peinture allemande du XIXe siècle, surtout dans le contexte des tableaux de grand format ou à sujet sacré et médiéval, il ne manque pas de laisser des traces en Italie aussi, surtout dans les courants du purisme.

 

Italie et Allemagne    Peinture (Allégorie)

Matériaux : Peinture à l'huile sur toile   Date : 1828

Artiste : Johann Friedrich Overbeck Lübeck, 1789 - Décès : Rome, 1869

Lieu : Nouvelle Pinacothèque de Munich  Section 4

Acquisition : Achat du roi Ludwig Ier (1832)