La semaine des cultures oubliées

 

Réactions d'élèves

 

Mon avis sur « La semaine  des cultures oubliées »

 Hajar Cheffi 6èmeB.

Quand la semaine d’animation sur « les cultures oubliées » a commencé, j’étais évidement super stressée ! Ma première animation a été la plus dure car en plus du trac ce n’était pas une classe facile, je dirais !

Mais au fil des animations j’ai pris de l’assurance, j’essayais de m’imposer en disant au reste de mon groupe quelle partie je voulais faire en plus de la partie que je présentais qui consistait de parler de la politique dans ces peuples que le monde commence petit à petit à oublier !

Personnellement je préférais faire les animations dans les classes de 1ères, 2èmes et 3èmes car on ne devait pas leur parler de la partie théorique mais plus les faire parler.   Par exemple pour les classes du premier cycle, nous faisions des animations en leur montrant des images avec un questionnaire en leur faisant goûter des fruits du monde. Pour les 3èmes, nous faisions la même première activité et nous les faisions parler de leurs coutumes ou d’autres qu’ils connaissaient. A partir de la quatrième jusqu’à la sixième nous faisions l’animation avec les images et bien sûr nous leur présentions la partie théorique.

Le dernier jour il y a eu deux classes de différentes écoles : l’athénée de Verwée à Schaerbeek et une classe d’une école anversoise. Avec mon groupe, nous avons animé les Anversois, c’était très chouette même si ce n’était pas très évident de leur parler en français !

Donc voilà, j’ai beaucoup apprécié cette semaine même si c’était fatiguant ! Cela m’a permis de vaincre ma timidité et de r mieux m’exprimer à l’oral !

Bien sûr nous n’y serions jamais arrivés sans le travail d’équipe mais surtout nous avons réussis grâce à la confiance que Mme Dufrasne, notre professeur des sciences sociales, a eue en nous !

Version anglaise

 

   

Présentation du projet