La semaine des cultures oubliées

Présentation du projet

 

Depuis plusieurs années ,la première partie du cours de sciences sociales en 6ème année est organisée autour d’un projet pris en charge par la classe selon la méthode de la Pédagogie Institutionnelle. Les élèves, à tour de rôle, président la séance de travail ,aidé par un secrétaire et un gardien du temps.

Ils préparent de cette façon, une semaine d’animation destinée à  toutes les classes de la première à la sixième.

Cette année le thème proposé était « les cultures oubliées ».

Après une visite en groupe au musée du Quai Branly, où déjà ils ont dû jouer les guides et présenter des objets choisis par eux à leurs camarades, tout restait à faire.

Choisir les questions de départ, rechercher les informations, imaginer les différentes animations pour les différents niveaux, construire un exposé pour les 5ème et 6ème, prendre en charge l’organisation pratique,: les horaires des animations, …

 La dernière semaine de janvier, in extremis on était prêts

Cette semaine fut passionnante et bien remplie (27 heures d’animation ! )

Dans les classes de première et deuxième, la rencontre avec les autres cultures s’est faite à travers la dégustation de fruits exotiques et la réflexion en petits groupes sur des objets « étranges »

En troisième et quatrième, la discussion démarre à partir de photos d’objets et se poursuit sur les cultures d’origine des élèves et leurs pratiques.

En cinquième et en sixième, la découverte des autres cultures prend la forme d’un bref exposé sur les institutions économiques, politiques et sur les systèmes de pensée des cultures extra-européennes.

L’enthousiasme des plus jeunes, les questions de leurs pairs, la rencontre avec une classe du Leonardo lyceum d’ Anvers et de l’une classe d’infographie de l’Athénée Verwée, autant de découvertes, d’occasions d’éprouver leurs connaissances et leur nouvelle assurance.

 Ce travail a en outre connu un double développement : le projet a été retenu pour faire l’objet d’une émission de Radio Campus (radio de l’Université Libre de Bruxelles) dans le cadre d’"Histoire de savoir",. A cette occasion, les élèves se sont interrogés sur leur culture d’origine et ont réalisé des interviews de leurs parents sur le thème de leur rencontre avec la culture belge à leur arrivée.

Dans le prolongement de ce travail à l’ULB, la classe a été invitée à participer à l’émission « Quand les jeunes s’en mêlent » sur la Première de la RTBF ; (émission diffusée le 14 juin 2008 )

 En conclusion, une expérience formidable pleine d’émotions et de réussite

Dufrasne Martine

Professeur de Sciences-Sociales