La musique dans la Grèce antique

Les concours de musique

http://www.educnet.education.fr/musagora/jeux/autresjeux/concours_delphes.htm

L'épreuve musicale imposait l'exécution du "nome pythique" joué sait à la flûte (aulos) soit à la cithare, soit chanté par un citharôde. L'épreuve était d'une grande difficulté et les artistes incapables étaient chassés violemment.  Le morceau racontait la conquête de Delphes par Apollon : le combat du dieu contre le serpent Python, sa victoire et sa danse de victoire.

 

© [Louvre.edu]
Photo Erich Lessing

Les concours de musique étaient fort nombreux. Cette représentation due à Euphronios, l'un des céramistes et des peintres les plus remarquables du 6ème siècle, offre le grand intérêt de nous montrer le moment où l'artiste monte sur une estrade pour exécuter le morceau de concours. Il tient à la main la double flûte, relève avec grâce son vêtement. Autour de lui trois juges s'apprêtent à l'écouter.

 


© [Louvre.edu]
Photo Erich Lessing

L'amphore signée Andokidès montre l'artiste pendant le concert. Il est vêtu d'un costume de scène somptueux (on se souvient qu'Arion demande à revêtir son costume de scène avant d'interpréter ce qui doit être son dernier chant)

© Texteimage.com
Photo Erich Lessing

Parmi les instruments les plus appréciés des Grecs, se trouvent la lyre et la cithare, deux instruments à cordes pincées fixées sur une caisse de résonance.

La lyre est l'attribut d'Apollon, le dieu de la musique. Il y avait donc à Delphes un concours artistique qui précédait le concours gymnique.
Le musicien devait interpréter une cantate en s'accompagnant de la cithare. Parmi les quelques partitions musicales que nous avons conservées de l'antiquité figurent des morceaux de ce type que les musiciens modernes ont pu reconstituer.


© [Louvre.edu]
Photo Erich Lessing

© Texteimage.com
Photo Erich Lessing

L'instrument le plus répandu en Grèce ancienne est l'"aulos" ou flûte à deux tuyaux. On en voit de très nombreuses représentations sur les vases, car c'était l'instrument des "joueuses de flûtes" des banquets.
La flûte est aussi un instrument d'accompagnement : dans ce cas, c'est le chanteur seul qui tient la vedette et reçoit le prix.  Mais au fil du temps on remarque un goût accru pour le solo de flûte.


© Texteimage.com
Photo Erich Lessing

Bibliographie

A. Bélis, Les musiciens dans l'Antiquité, Hachette, collection Vie quotidienne, 1999

Disques

Musique de la Grèce antique par l'Atrium Musicae de Madrid, Harmonia Mundi

Melos Archaion, Sacred Music of Greek Antiquity, par Petros Tabouris (2CD)

Musique de l'antiquité grecque par l'ensemble Kérylos dirigé par Annie Bélis.