Les mots du fleuve

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

(Un)

affluent adjectif et nom masculin

féminin affluente
Se dit d'un cours d'eau qui se jette dans un autre. La Sambre est un affluent de la Meuse.

Rivière affluente.

Un

amont

(latin ad, vers et mons, montagne)
1. Partie d'un cours d'eau qui est du côté de la source, par rapport à un point considéré.

– En amont de : plus près de la source, par rapport à un point considéré. Sur la Loire, Orléans est en amont de Tours.

2. Fig. À l'amont, en amont : au début d'un processus quelconque. Reprendre l'enquête en amont.

Un

aval

 

 

aval adjectif invariable

pluriel avals
(de val)
Partie d'un cours d'eau comprise entre un point quelconque et l'embouchure ou le confluent.
– En aval.
a. Plus près de l'embouchure ou du confluent, par rapport à un point considéré. Sur la Loire, Nantes est en aval de Tours.
b. Figuré. Ce qui, dans un processus quelconque, est plus près du point d'aboutissement. L'aciérie est en aval du haut-fourneau.

Se dit du ski ou du skieur qui est du côté du bas de la montagne.

Un

confluent

(latin confluens)
Lieu de rencontre de deux cours d'eau.
Synonyme : confluence.

 

 

 

 

Confluent de la Loire et de la Vienne

 

confluer verbe intransitif

(latin confluere)
Se rejoindre, se réunir, en parlant de deux cours d'eau. La Saône et le Rhône confluent à Lyon.

Un

cours

(latin cursus)
1. Mouvement continu d'une eau courante. Le cours du Rhône est très rapide.
– Cours d'eau : ruisseau, fleuve ou rivière, etc.
2. Trajet parcouru par un fleuve ou une rivière. La Loire a un cours de 1 020 km.
– Voyage, navigation au long cours, voyage, navigation sur de longues distances en haute mer.

Un

delta

Zone d'accumulation alluviale dans une mer ou dans un lac, à l'embouchure d'un cours d'eau.   

 

Le delta du Nil

 

Une

embouchure

Partie terminale d'un fleuve, endroit où il se jette dans la mer. (Les deux formes principales sont les estuaires et les deltas.)

 

L'embouchure de la Seudre

Un

estuaire

(latin aestuarium ; de aestus, marée)
Embouchure d'un fleuve sur une mer ouverte et où se font sentir les marées.

 

Estuaire de la Loire

 

Un

fleuve

(latin fluvius)
Cours d'eau qui aboutit à la mer.

Une

rive

(latin ripa)
1. Bande de terre qui borde une étendue d'eau ; berge, bord.
2. Rive droite, rive gauche.
a. Bord d'un cours d'eau qu'on a à sa droite, à sa gauche quand on regarde dans le sens du courant.
b. Partie d'une ville, d'une région qui borde un cours d'eau sur sa droite, sur sa gauche. Habiter sur la rive gauche.

Poutre de rive : chacune des deux poutres soutenant le tablier d'un pont, les plus éloignées de son axe longitudinal. .

Une

rivière

(latin riparius, qui se trouve sur la rive)
Cours d'eau de faible ou de moyenne importance qui se jette dans un autre cours d'eau.

Un

ruisselet

Littéraire. Petit ruisseau.

Un

ruisseau

(latin populaire rivuscellus)
Petit cours d'eau peu profond.

Voir aussi: www.ac-grenoble.fr/aix/albanais/ eau/definitions_eau.htm.