LE BIGEHI

Feuillet d'informations scientifiques et historiques

Bigehi-accueil

Télécharger le N°11 Word  

( une page recto-verso)

Lire les consignes de téléchargement  

N°14 janvier 2006

 

Océans: le réchauffement climatique peut inverser les courants

http://sciences.nouvelobs.com/sci_20060105.OBS1089.html?1317


Il y a 55 millions d’années, le réchauffement climatique a provoqué une inversion des courants océaniques profonds, selon une étude basée sur l’analyse de sédiments marins carottés en quatorze points de la planète. A la fin de la période du paléocène et au début de l’éocène, la planète a connu une montée des températures liées à l’augmentation de l’effet de serre. Cette transition est donc un cas intéressant pour les chercheurs qui tentent de prévoir l’impact des changements climatiques sur les océans.

Flavia Nunes et Richard Norris, océanographes au Scripps (Université de Californie), ont étudié la composition des coquilles de foraminifères –des protozoaires marins- enfermés dans les sédiments. Le rapport entre différents isotopes de carbone permet de savoir si ces foraminifères ont séjourné longtemps près de la surface ou au fond des océans et d’en déduire le sens des courants océaniques profonds.

Les chercheurs, qui publient leurs travaux dans la revue Nature, en déduisent que la circulation s’est brutalement inversée lors de la transition paléocène-éocène, en pas plus de 5.000 ans. Ce changement a perduré au moins 40.000 ans, le retour à la circulation initiale ne se produisant qu’au bout de 100.000 ans.

Nunes et Norris soulignent que les niveaux actuels de CO2 dans l’atmosphère approchent ceux de la transition paléocène-éocène et que l’action de l’homme sur le climat pourrait bien avoir un impact sur les océans de la planète bleue.

Cécile Dumas
(05/01/06)

http://www.mnhn.fr/mnhn/geo/Collection_Marine/themes_recherche/PageForaminiferes.htm

Voir aussi:

 Le calendrier des temps géologiques de la Terre

L’histoire de la Terre

 La circulation océanique profonde

La Terre, planète océane

Propriétés physiques des océans (initiation)

 Le Laboratoire de physique des océans (Ifremer)